Entre le mal et le pire

Choisissez entre les américains soit disant gendarmes du monde et ceux de l’extreme quelque soit le coté soit disant defenseurs de leur bien.

Un choix pas tellement difficile car tout un chacun a son favori et peut le defendre avec des arguments plus ou moins convaincant. Alors il en va de soi que chacun peut avoir raison mais sachons raison gardée.

Ils avaient dit au monde entier qu’ils vont aider les insurgés lybiens, d’accord, en bombardant les sites militaires, arsenal et armes, les avons survolant et même restés au sol, jusque là d’accord, armer les rebelles, pas de problémes, mais dans un premiers temps avec les images montrant qu’ils tu »s des civils ils ont tout de suite nié les faits mais le temps a jugé avec la mort du fils de Khaddafi et de ses petits fils. Le fils de Khaddafi est un civil bien qu’tant le fils d’un dictateur ou un autre il n’etait pas au front et n’était pas armé et que dit la loi quand on tire sur une personne non armée ou en position de faiblesse une enquête doit étre ouverte mais rien. Et pour les petits fils du tyran, ils n’ont pas demandé à faire partie du clan khaddafi, ils taient innocents de la tête aux pieds, ils savent m »me ce qui se trame dans la vie et boum les gendarmes leur tirent dessus, avec la mort de ces enfants ils reglent quoi en fait, rien du tout parceque ce sont des militaires qu’ils devraient tuer ou ils ont changer de cible une equation à 10000 inconnus. Dans certains cas l’histoire ne va pas se répéter dans certains cas puiser le pétrole d’un pays et s’en aller non désolé, comme les populations se sont réveillez pour ne plus être gouvernés par des dictas il en sera de même pour les voleurs de pétrole et les néocolonialisme.

Alors le probleme est de savoir qui des deux est plus convaincant entre celui qui se dit gendarme et qui doit preserver les personnes et des biens en lieu et place tue des innocents et vole leurs biens et un dictateur qui aime son peuple et qui est trop en avance sur eux et qui utulise de temps en temps le baton mais les mets dans des conditions biens et qui ose dire non aux colons ou faux gendarmes qui ne font entrer dans leur panier à salade que des dirangeants africains.

Faites vos jeux. 

Laisser un commentaire